Le dictateur - Charlie Chaplin

Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l’Europe de l’entre-deux-guerres

 


Concept central  : Totalitarisme

Notions : Démocratie, Dictature, Pouvoir


Documents : ici

  1. Représentations des élèves

Les connaissances précises ou erronées des élèves sont nombreuses à propos de la Seconde Guerre mondiale. Beaucoup moins claires quand il s’agit d’envisager la mise en place du nazisme et encore moins du stalinisme. Ce dernier d’ailleurs est en fait pratiquement ignoré.

Leurs connaissances sont à mettre en relation avec le nombre des émissions de télévisions ou de sites Internet consacrés à la Seconde Guerre mondiale, particulièrement à l’armée allemande. Mais pas seulement. La violence nazie fascine. Cette fascination les aveugle et occulte les réalités des totalitarismes nazi et stalinien.

Les élèves de 3e associent totalitarisme à dictature sans bien voir qu’il s’agit de deux formes du pouvoir. Assez spontanément ils proposent comme régime opposé et contradictoire celui de la démocratie mais en limitant ce régime au simple droit de vote.

La question qui nous est posée à tous, professeurs comme élèves, est de savoir comment la mise en place de tels régimes est possible. Les deux classes avec lesquelles nous avons mené ce travail avaient travaillé sur la pièce de Julie Timmerman « Un démocrate » écrite d’après le livre Propaganda d’Edward Bernays (1928) dont Goebbels s’est certainement inspiré. Certains des mécanismes de la manipulation de masse avaient été mis à jour  avant, pendant et après la pièce. il est intéressant de se souvenir que Bernays lui-même nommait la manipulation de masse « fabrique du consentement ».

Pour autant les élèves n’ont pas forcément su réinvestir ce qu’ils avaient appris à propos de la campagne publicitaire d’un grand cigarettier ou du coup d’Etat réalisé au Guatemala (évoqués dans la pièce).

2.  Déroulement de la situation-problème

ÉTAPE 1 : Le totalitarisme en URSS sous Staline

DURÉE

ORGANISATION

MISSION

Émergence des représentations des élèves

10 min

  • Collecte des Représentations sociales des élèves afférentes au concept de totalitarisme
  • Au bout d’un moment, si la majorité des élèves sont bloqués, on peut essayer de relancer le travail en cherchant à savoir le distinguo que les élèves font avec la notion de démocratie.
Individuellement, essayez de définir le mot totalitarisme.

puis

Qu’est-ce qui le différencie de la démocratie ?

5 min
  • Mise en commun ; l’enseignant essaye de regrouper des grandes tendances afin que les élèves prennent conscience de là où en est la classe.
  • De fait, on relève également les représentations de la classe à propos de la démocratie.
Chacun lit ce qu’il a marqué.
SP1, SP2, SP3 peuvent être menées en parallèle ou successivement.
Le totalitarisme soviétique – SP1
30 min

Distribution par groupe de 3 documents qui concernent la politique économique de Staline. Plusieurs aspects sont abordés par ces trois documents :

  • la collectivisation de l’agriculture et donc la dékoulakisation qui va se traduire par des déportations massives de paysans.
  • la priorité qui est mise sur l’industrialisation car la Russie soviétique puis l’URSS doit rattraper son retard en matière industrielle. Selon Staline, l’industrie lourde doit être le pivot du développement économique.
  • La planification de l’économie.

Ce travail permet aux élèves et au professeur de se rendre compte que tout le monde ne sait pas à qui appartiennent les moyens de production ici et maintenant. Même si c’est caricatural, les élèves n’ont aucune idée de la manière dont sont fixées les quantités de marchandises produites, ni comment s’établissent les salaires.

A l’aide des documents de cette page, vous devez présenter au peuple soviétique les objectifs principaux de votre politique.

 

Rédigez un discours qui sera diffusé à la radio de Moscou.

15 min Socialisation
Chaque groupe rapporte ce qu’il a écrit.
Lisez votre discours.
Tout le monde écoute. Tout le monde prend des notes.
15 min Recueil au tableau par l’enseignant.

Ce matériau va lui permettre de cerner le matériau de la première trace écrite élaborée avec les élèves.

 
Le totalitarisme soviétique – SP2
30 min La mission poursuit deux buts :

  • continuer à explorer des aspects du stalinisme ;
  • revenir sur les RS initiales des élèves et les enrichir. Ce qui suppose que l’enseignant a gardé trace de la socialisation des RS dans la phase 1 (prendre une photographie du tableau avec son smartphone peut être une solution simple).

Les 4 documents vont par paires :

  • la première paire montre des aspects du culte de la personnalité pratiqué à l’endroit de Staline.
  • la seconde paire insiste sur le sort qui est réservé aux opposants réels ou supposés. Ces documents contrastent évidemment avec les deux affiches. D’autres qui montrent des enfants offrir des roses à Staline peuvent être utilisées ou montrées en complément.
A l’aide des documents de cette page, rédigez une définition du mot : « totalitarisme ».
15 min Chaque groupe lit sa définition. L’enseignant note et insiste sur les aspects qui n’avaient pas été abordés lors de la phase d’émergence des RS.
Le totalitarisme soviétique – SP3
30 min Une affiche et deux photographies sont proposées relatives à l’embrigadement de la population. Seul le document 3 comporte un slogan. Les élèves doivent inventer celui des deux premiers documents. A l’aide des documents de cette page, vous devez imaginer le slogan ou mot d’ordre des documents 1 et 2.
15 min
  • Élection des meilleurs slogans.
  • Discussion avec la classe sur la notion de propagande.
Choisissez le slogan qui vous semble le plus efficace.
30 min Retour en groupe ou individuel pour élaborer deux documents :

  • une nouvelle définition du concept de totalitarisme ;
  • une fiche résumant les principales caractéristiques du totalitarisme stalinien.

Le document A peut être distribué comme synthèse de ce qu’est le totalitarisme.
Le document B peut être distribué pour récapituler la réalité du totalitarisme stalinien.

Vous devez élaborer deux documents :

  • une définition complète du totalitarisme ;
  • les principales caractéristiques du totalitarisme en URSS sous Staline.

3. Les documents complémentaires

Document A 

Le totalitarisme désigne une dictature où le parti dirigeant contrôle :
– tous les pouvoirs politiques (judiciaire, législatif et exécutif).
– l’économie en étant le propriétaire des moyens de production
– la manière de pensée (une idéologie) à tout le pays et les médias.
Il contrôle l’opposition politique et embrigade les gens tout au long de leur vie.

Document B

Le totalitarisme stalinien
Les caractéristiques du totalitarisme stalinien

ÉTAPE 2 : Le totalitarisme en Allemagne sous Hitler

Durée

ORGANISATION

MISSION

La montée du nazisme – causes

SP4 – A et B

30 min Groupes A : les causes économiques et sociales présentées à travers 3 documents qui suggèrent :

  • l’alliance entre les nazis et certains grands capitaines de l’industrie allemande ;
  • l’agitation des S.A. dans les quartiers ouvriers ;
  • la montée du chômage qui ne touche pas seulement l’Allemagne.

Le 4e document montre les succès électoraux du parti nazi. Attention ! Les élections de 1932 marquent un revers pour le parti nazi. Et donc il est faux de dire que les élections ont porté Hitler au pouvoir.

Groupes B (d’autres causes sont étudiées).

  • l’antisémitisme ;
  • le désir de revanche / Première Guerre mondiale ;
  • le sentiment d’humiliation après l’occupation de la Ruhr ;

Enfin des extraits du programme du NSDAP et de Mein Kampf permettent d’approcher l’idéologie nazie.

Vous êtes historiens et vous présentez dans une courte synthèse les causes de la montée du nazisme en Allemagne après la Première Guerre mondiale
15 min Socialisation

L’enseignant organise son tableau de telle façon que le matériau soit aisément réutilisable par les élèves pour réaliser une carte mentale.

Chaque groupe donne la liste des causes qu’il a relevées en donnant des éléments d’explication aux autres groupes.
15 min Chaque groupe établit une carte mentale (5 minutes de travail individuel puis 15 minutes de travail de groupe). Vous retournez au travail

Chacun réalise une carte mentale ayant pour thème « les causes de la montée du nazisme ».

Le totalitarisme nazi – carctéristiques

SP 5 A et B

30 min Groupes A

  • le document 1 est un extrait de Mein Kampf qui expose les conceptions de la propagande d’Hitler. Elles témoignent de la volonté de contrôle des « masses ».
  • le document 2 : le célèbre autodafé de 1933. La culture est attaquée de plein fouet.
  • le document 3 permet de pointer l’embrigadement de la population et particulièrement de la jeunesse.
  • le document 4 montre les grandes « messes » du IIIe Reich (des films pourront être montrés pour mieux ressentir la fanatisation des participants.

Groupes B

  • le document 1 est intéressant parce qu’il met en avant ce qui peut être considéré comme la devise du IIIe Reich. Elle paraphrase « un roi, une loi, une foi ». Le regard d’Hitler est tourné vers l’est : l’espace vital nécessaire à l’expansion de la population allemande. La date du 13 mars 1938 est celle de l’Anschluss, l’invasion de l’Autriche. On retrouve les symboles du IIIe Reich. La carte montre la trace du corridor de Dantzig.
  • Le document 2 renvoie au culte de la personnalité d’Hitler. Il est la tête du parti nazi dont les membres marchent derrière lui en rangs serrés.
  • Le document 3 est là pour rappeler qu’il ne s’agit pas de propagande ou de culte de la personnalité sans un contenu à la fois anti-démocratique et antisémite.
Dressez un tableau comparatif qui montre certains points communs entre le totalitarisme soviétique et le régime nazi de Hitler.
30 min A l’aide des rapports des groupes, l’enseignant identifie les points communs mais aussi les différences.

Parmi les différences qu’il faut pointer : les notions d’espace vital, de race supérieure et d’antisémitisme sont spécifiques au totalitarisme hitlérien. L’enseignant peut monter à l’aide d’autres affiches que la place et le rôle de la femme sont très différents.

Chaque groupe donne les éléments communs qu’il a relevés.
Synthèse
20 min Individuellement, chaque élève améliore la définition du totalitarisme.

En groupe éventuellement, élaboration d’une carte mentale.

Vous devez retourner au travail individuellement puis en groupe pour compléter la définition du totalitarisme et réaliser une carte mentale sur le totalitarisme.

caractéristiques du totaliraisme nazi