Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation

Les documents : Villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation

1. Les représentations des élèves

Dans la première leçon consacrée à l’urbanisation du monde, les élèves ont travaillé sur le concept de ville et ses liens avec les paysages urbains et les fonctions urbaines. Les notions de périphérie et de centre ont été étudiées en insistant sur le paysage de CBD et les activités qui pouvaient y afférer.

Le concept central que nous avons choisi de réinterroger est celui de mondialisation. Nous l’avions travaillé en tout début d’année en histoire avec la première mondialisation (Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux, traites négrières et esclavage au XVIIIe siècle).

Les représentations mobilisées par les élèves insistent sur les transports, leur rapidité croissante, sur les mobilités humaines, sur les échanges de marchandises… mais la ville est complètement absente.

Les difficultés des élèves sont nombreuses :

  • la mondialisation est un phénomène très abstrait ;
  • les FTN leur sont complètement inconnues ;
  • l’idée que la mondialisation puisse pour partie être organisée leur est étrangère ;
  • les flux virtuels ne leur sont pas connus.

2. Déroulement de la situation-problème

Durée ORGANISATION MISSION
Emergence des représentations
30 m Pendant 5 mn, individuellement, les élèves répondent à une question à propos de la mondialisation.

Il peut être intéressant de les relancer en leur donnant le titre de la leçon et en leur demandant de faire un lien entre villes et mondialisation.

D’après-vous, qu’est-ce que la mondialisation ?

Quel rapport faites-vous entre les villes et la mondialisation ?

Phase 1 : Qu’est-ce qu’une métropole mondiale ?
 30 m
  • Doc. 1 : Rappel de la définition de mondialisation ;
  • Doc. 2 : Extrait de la définition de métropole tirée du site Géoconfluences. Si cette définition paraît trop difficile, vous pouvez utiliser le document après le tableau.
Vous êtes des journalistes.A l’aide du document ci-dessous, faites la liste des différents critères qui permettront de repérer ces grandes villes.
 20 m Socialisation

  1. Les différentes propositions des groupes sont mises en commun.
  2. L’enseignant demande aux élèves de faire des relations avec la mondialisation.
  3. L’enseignant commence à élaborer des traces.
Chaque groupe va rapporter ce qu’il a fait.Quels rapports voyez-vous avec la mondialisation ?
Phase 2 : Etablir la liste des 10 métropoles mondiales les plus puissantes.
30 m Les élèves doivent élaborer, selon les critères qu’ils choisissent, la liste des 10 villes mondiales les plus puissantes.

  • Une carte muette (projection polaire) ;
  • Doc. 1 : les 11 premiers ports à conteneurs du monde ;
  • Doc. 2 : Les 11 premiers ports du monde en tonnage ;
  • Doc. 3 : Les grandes bourses mondiales ;
  • Doc. 4 : Les 10 villes qui accueillent le plus de congrès ;
  • Doc. 5 : Les aéroports les plus fréquentés au monde ;
  • Doc. 6 : Les 1O villes les plus peuplées ;
  • Doc. 7 : Les 10 villes les plus riches (P.U.B.) avec définition ;
  • Doc. 8 : Les villes qui comptent le plus de gratte-ciel.
A l’aide des deux pages distribuées 2 et 3), vous devez faire la liste des dix principales métropoles mondiales.

Vous devez ensuite les positionner sur la carte muette ci-dessous.

30 m Chaque groupe donne son classement ; l’enseignant insiste pour que les critères retenus soient verbalisés.Une liste commune peut être élaborée. Chaque groupe va donner son classement. Il faut également que vous disiez comment vous avez fait. Donc, quels sont les critères que vous avez retenus ?
Phase 3 : Le centre de Tokyo, un des centres de commandement de la mondialisation ?
30 m
  • Doc. 1 : Rappels tirés de la phase 1 ;
  • Doc. 2 : Photographie aérienne du centre de Tokyo avec des gratte-ciel repérés et en légende leur fonction particulière.
Ecrivez une courte description de ce paysage en n’oubliant pas de dire quelles sont les fonctions de ce centre.
15 m Socialisation

  1. Chaque groupe lit sa description ;
  2. L’enseignant peut tirer un portrait-robot ; il insiste sur les fonctions de ce centre.
Chaque groupe va lire sa description.
Phase 4 : Tokyo, une métropole connectée
15 m
  • Doc. 1 : Tokyo dans la mégalopole japonaise ;
  • Doc. 2 : L’organisation de l’espace à Tokyo ;
  • Doc. 3 : Tokyo en chiffres ;
  • Doc. 4 : Tokyo, ville-monde (Thébault, V. (2009). Géopolitique de l’Asie. Paris : Librairie Eyrolles).
A l’aide des documents de cette page, vous devez écrire un court article montrant que Tokyo est un des lieux de commandement de la mondialisation.
15 m Socialisation

  1. Chaque groupe lit son article.
  2. En filigrane, c’est la trace écrite car on pourrait remplacer Tokyo par « les grandes villes mondiales ».
Chaque groupe va lire son article ; A la suite des rapports de tous les groupes, vous aurez une tâche écrite individuelle à accomplir.
Synthèse
30 m
  • A partir des différentes traces écrites, les élèves doivent revenir sur la question de la relation entre villes (mondiales) et mondialisation.
  • Une carte des métropoles les plus puissantes sera proposée.
  • Ainsi qu’une carte de l’archipel mégalopolitain.
Vous reprenez vos premiers écrits sur la mondialisation ainsi que celle sur le rapport entre les villes et la mondialisation.

A l’aide de votre travail, vous devez les compléter ou les modifier.

Texte de remplacement si besoin (SP1)

Une ville mondiale présente les caractères suivants :

  1. Elle concentre des fonctions de commandement économique (sièges directionnels des firmes transnationales, services supérieurs aux entreprises, institutions de la gouvernance économique mondiale), regroupe des acteurs de la mondialisation, lesquels organisent la division du travail à l’échelle internationale.
  2. Elle regroupe des fonctions de formation et de recherche, contribue à l’innovation et constitue un marché de consommation des produits innovants ;
  3. Elle rassemble des infrastructures de transport et de communication, dispose d’une bonne accessibilité à l’échelle mondiale ;
  4. Elle polarise des flux de toutes natures : flux de marchandises et de capitaux, flux d’informations et humains ;
  5. Elle contribue à la mondialisation et celle-ci contribue à la façonner : verticalisation, gentrification, éviction et ségrégations »

Voici la production d’un groupe 

  • Une métropole mondiale doit avoir des conditions d’accessibilité importantes (transports, métro, train) ;
  • Elle doit pouvoir accueillir un nombre important de bâtiments à fonction résidentielle (petits immeubles building) ;
  • Elle doit occuper une place importante dans le monde commerce centre des affaires.
  • Les métropoles mondiales doivent compter un nombre important d’habitants (à peu près 10 millions) ;
  • Elle doit être dotée de fonctions spécialisées (politique, économique, touristique et commerciale) ;
  • Elle doit être un lieu où sont prises des décisions importantes à l’échelle mondiale.
Les 10 villes mondiales les plus puissantes
G1 G2 G3 G4 G5 G6
1. Tokyo
2. Shanghai
3. H. Kong
4. New York
5. L. Angeles
6. Singapour
7. Paris
8. Chicago
9. Londres
10. Dubaï
1. Tokyo
2. New York
3. L. Angeles
4. Mexico
5. Chicago
6. Paris
7. Londres
8. Shanghai
9. Osaka
10. H. Kong
1. Tokyo
2. L. Angeles
3. Chicago
4. Mexico
5. New York
6. Paris
7. H. Kong
8. Londres
9. Shanghai
10. Osaka
1. Tokyo
2. New York
3. Shanghai
4. H. Kong
5. Mexico
6. Singapour
7. Londres
8. Paris
9. L. Angeles
10. Toronto
1. Tokyo
2. Londres
3. Singapour
4. Shanghai
5. Paris
6. . Kong
7. L. Angeles
8. New York
9. Ningbo
10. Dubaï
1. Tokyo
2. Shanghai
3. H. Kong
4. New York
5. L. Angeles
6. Beijing
7. Singapour
8. Atlanta
9. Londres
10. Paris
Critères retenus
Fréquence dans les classements mondiaux :
– PUB etc.
Villes connectées aux réseaux de la mondialisation - Archipel mégapolitain
Villes connectées aux réseaux de la mondialisation – Archipel mégalopolitain