À propos

Quel est le but de ce site ?

  1. Diffuser la notion et la pratique de la situation-problème en sciences sociales, tout particulièrement en Histoire et Géographie, en rappelant que si nous sommes intéressés par la production de pratiques alternatives c’est précisément parce que nous souhaitons rompre avec les pratiques « transmissives » pour créer les conditions d’une transmission réelle des savoirs.
  2. Intervenir dans le débat des idées pédagogiques et didactiques, en rappelant qu’il n’est plus suffisant de critiquer les pratiques « transmissives », même si elles sont majoritaires, mais qu’il est urgent d’asseoir scientifiquement d’autres stratégies, notamment celle de situation-problème. Dans les sciences sociales, le discours constructiviste est plus ou moins hégémonique alors que les pratiques concrètes, dans les salles de classe ou dans les amphithéâtres, restent très minoritaires.
  3. Jouer un rôle dans la formation des enseignants ainsi que des formateurs, en leur permettant de rompre avec des catégories anciennes qui les emprisonnent : théorie/pratique, discours/faire, directivité/non-directivité…
  4. Mettre en relation, voire en réseau, des personnes -enseignants, formateurs, chercheurs- afin qu’elles ne soient plus isolées, qu’elles vivent en france, au Québec, au Mexique, en Espagne, en Italie ou ailleurs.

Et pour ce faire, les internautes trouveront une banque de situations-problèmes dans plusieurs langues ainsi qu’un blog dans lequel il sera proposé des pistes d’utilisation de l’actualité politique, historique ou géographique pour impliquer les élèves dans la démarche de construction de savoirs.

Pour les auteurs,

Alain Dalongeville